Partager

Un guide pour une collection de plantes d’intérieur écologique

Partagez-vous cet ENGOUEMENT pour les plantes d’intérieur par les temps qui courent? Qu’il s’agisse d’espèces de monstera, très en vogue, de langue de belle-mère ou de plantes succulentes, on peut dire que les plantes d’intérieur sont en pleine heure de gloire. Les plantes d’intérieur ont le pouvoir de transformer l’appartement le plus terne et quelconque en une riche oasis urbaine!

Non seulement les plantes d’intérieur peuvent-elles faire passer votre espace d’ennuyant à stimulant, mais elles offrent aussi de nombreux bienfaits pour la santé. Rafraîchissez votre logis en y mettant des plantes, et vous respirerez un air de meilleure qualité, vous aurez la peau moins sèche, et votre énergie, votre concentration, même votre humeur s’en trouveront améliorés!

Mais attendez une seconde avant de vous précipiter dans les magasins pour faire de votre appartement un décor de plantes digne de Pinterest. Nous supposons qu’en tant qu’amateur de plantes, vous vous souciez également de dame nature! Suivez ce guide afin de vous assurer d’entreprendre et de développer votre collection de plantes d’intérieur de la manière la plus écologique possible.

 

Échangez des plantes au lieu de les importer


Vous connaissez toutes ces plantes branchées dont nous venons de parler?

Elles sont vraiment cool, n’est-ce pas?

Mais ce qui est MOINS cool, c’est le fait que ces plantes sont expédiées depuis les quatre coins du monde.

Pour réduire votre empreinte carbone, nous vous recommandons d’apprendre à multiplier les plantes, puis de faire des échanges avec vos amis, votre famille et des membres de votre collectivité (dans le respect des règles de distanciation sociale, bien sûr!). La multiplication végétative est le processus à partir duquel on utilise des semences, des boutures et d’autres composantes végétales afin de cultiver de nouvelles plantes.

Et un autre avantage non négligeable? Cette façon de collectionner les plantes vous permettra d’économiser beaucoup d’argent, TOUT en épargnant notre belle grosse planète bleue!

 

Le problème des pots en plastique 

Bien des gens pensent que les pots de plastique sont recyclables. Donc, il n’y a pas de problème, n’est-ce pas?

Faux! De manière générale, les pots de plastique ne se prêtent pas au recyclage. Souvent, ils sont considérés contaminés, ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas être collectés.  De plus, puisque le plastique noir absorbe la lumière, il ne peut pas être trié et passe tout droit dans le système, se retrouvant ainsi à la décharge!

Si vous avez acheté des plantes dans des pots de plastique, ne les jetez pas à la poubelle. Vous pouvez les réutiliser pour la multiplication de nouvelles plantes, vous en servir pour l’échange de plantes ou en faire don à des jardins ou à des centres communautaires.

Mieux encore? Essayez d’utiliser des pots de couleur taupe et/ou des pots biodégradables à la place.

 

Évitez la mousse de tourbe

Bien que son usage soit répandu et qu’elle puisse donner un coup de pouce important à vos amies les plantes, elle met des milliers d’années à pousser. Il s’agit d’une ressource précieuse en soi, mais elle purifie aussi l’eau qui y circule. Cependant, la production élevée de mousse de tourbe en continu nuit gravement à notre écosystème. À ce rythme-là, l’approvisionnement de ce matériau sera bientôt épuisé étant donné la lenteur avec laquelle il se régénère.

Donc, quelles sont des solutions de rechange plus écologiques pour prendre soin de votre splendide collection de plantes? Bonne question!

Le compost et le terreau de feuilles, par exemple, peuvent tous deux être produits à même votre cour. Sinon, il y a la sciure de bois, l’écorce filamentée ou les copeaux de bois, qui sont tous des ressources renouvelables.

Vous pouvez également utiliser du sol organique mélangé à du compost et nourrir vos plantes avec un engrais organique à base d’algues marines ou une solution diluée d’émulsion de poisson.

Vous voulez apprendre davantage à composter comme un professionnel? Consultez notre guide détaillé sur le compostage.

 

ASTUCE : Rafraîchissez votre espace de télétravail avec des plantes. 

Vous savez, tous les MERVEILLEUX bienfaits des plantes d’intérieur dont nous avons parlé plus haut? Eh bien, vous pouvez composer votre collection de plantes de façon à obtenir toute une série d’améliorations grandioses!

La pandémie en particulier, et le fait que bon nombre d’entre nous travaillent à domicile, enfermés entre les quatre mêmes murs toute la journée, font en sorte qu’il est facile de perdre notre motivation. Vous constatez peut-être que vous manquez d’énergie ou que l’inspiration ne vous vient pas comme avant. Vous pouvez recourir aux plantes d’intérieur pour mettre de la vie dans votre espace de télétravail!

Voici quelques-unes de nos optons favorites :

Le lierre

Aide à accroître les niveaux d’oxygène.

 

Le bambou

Contribue à débarrasser l’air de toxines telles que le benzène.

 

 

Les fougères

Éliminent les mauvaises odeurs à l’intérieur, comme celles des polluants chimiques dans les tapis ou la peinture.

Ces plantes peuvent presque vous servir de purificateurs d’air miniatures! Compte tenu de la quantité de toxines à laquelle nous sommes exposés au quotidien, les plantes peuvent être une bonne idée pour nous aider à neutraliser les effets nocifs et à purifier notre air en un rien de temps.

Nous espérons que ce guide vous a donné de l’inspiration pour rehausser votre collection de plantes d’intérieur de la manière la plus écologique possible! Nous appuyons totalement la tendance des plantes d’intérieur, mais il est important de nous soucier de nos habitudes de consommation afin de faire de cette planète un endroit plus sain pour tous.