Partager

Six endroits pittoresques pour le jogging et le conditionnement physique au Québec

La belle province est un lieu de prédilection pour les activités de plein air. Avec ses forêts vierges, ses lacs, ses rivières et ses montagnes s’étendant sur des kilomètres, pratiquement tout le monde peut y trouver son compte. Mais pour bon nombre d’entre nous, sortir de la ville n’est pas toujours une option. Heureusement, il y a une abondance de parcs et de sentiers en plein cœur des villes du Québec, ce qui offre un cadre parfait pour brûler de l’énergie (et des calories!). Poursuivez votre lecture et découvrez six superbes endroits en milieu urbain pour le jogging ou le conditionnement physique.

 

1. Le canal de Lachine, à Montréal

Distance : Sentier polyvalent de 14,5 km

Le canal historique de Lachine est parfait pour une longue course sur un parcours plat. Ce parc linéaire de 14,5 kilomètres longe l’une des plus vieilles voies navigables du Canada, de l’autoroute Bonaventure Ouest au parc René-Lévesque de Lachine (un endroit à voir absolument pour les couchers de soleil). Comme il y a de nombreux points d’accès partout dans la ville, vous pouvez facilement choisir votre itinéraire et la distance que vous souhaitez parcourir. Vous pouvez marcher, faire du vélo, du patin à roues alignées ou de la course. Le sentier vous fait passer par des quartiers animés, le célèbre marché Atwater et divers points d’intérêt. Vous trouverez une multitude d’espaces verts et d’aires de pique-nique où vous pourrez vous accorder une petite pause et gâter vos yeux et vos oreilles. De plus, la station TREKFIT et le parc de gymnastique au Viaduc Bonaventure – Bassin Peel vous permettront d’optimiser votre entraînement. Il s’agit d’un véritable petit bijou en plein cœur de la ville, parfait pour les nouveaux initiés à la course comme pour les marathoniens aguerris. 

 

2. Plaines d’Abraham, ville de Québec

Distance : une piste de course de 1,4 km et un réseau de sentiers pavés et gravelés

Pourquoi ne pas ajouter une petite touche historique à votre entraînement? Le lieu de nombreux affrontements entre les Français et les Britanniques, les plaines d’Abraham sont une attraction touristique courue. Mais le parc est également un terrain de jeux toute l’année pour les résidents locaux. Ses arbres majestueux et les vues qu’il offre sur le fleuve Saint-Laurent en font un endroit idéal pour s’entraîner. Plusieurs sentiers sillonnent le site. Les joggeurs peuvent parcourir la boucle de 1,4 kilomètre autour de l’aire de jeu ou opter pour les routes asphaltées et les espaces verts. Le parc fait environ deux kilomètres d’un bout à l’autre, mais vous pouvez aisément prolonger votre entraînement. Par exemple, vous pouvez vous rendre à la course jusqu’à la citadelle afin d’ajouter des côtes à votre parcours. Ou encore mettre votre cardio à l’épreuve avec l’Escalier du Cap-Blanc et ses 398 marches! Les coureurs peuvent aussi se rendre jusqu’à la promenade Samuel-De Champlain, au parc du Bois-de-Coulonge ou à la station TREKFIT au collège de Mérici.

 

3. Parc Portuaire, Trois-Rivières

Distances : 3 km, 7,5 km et 10 km

Ce parc situé sur la façade portuaire de Trois-Rivières offre aux joggeurs et aux coureurs des vues spectaculaires sur le fleuve Saint-Laurent, le port et le pont Laviolette. La piste asphaltée emmène les coureurs au bord de l’eau, où ils peuvent admirer moult œuvres d’art public, dont les vitraux créés par l’artiste Jean Beaulieu et son équipe. Cet endroit regorgeant de choses à faire et à voir est un cadre dynamique pour votre course. Visitez le site Web Tourisme Trois-Rivières pour découvrir leurs circuits recommandés de 3 kilomètres, 7,5 kilomètres et 10 kilomètres.

 

4. Parc Lucien-Blanchard, Sherbrooke

Distance : 6 km de sentiers boisés

Photo: ©Entrée Libre. Tout droits réservés.

Une véritable plaque tournante des activités de plein air, le parc Lucien-Blanchard à Sherbrooke est un splendide parc riverain. Outre sa plage, ses deux terrains de volleyball et ses aires de pique-nique, le parc propose un réseau de sentiers boisés. Situés sur la rive sud de la rivière Magog, ces sentiers sont ouverts aux randonneurs, aux marcheurs et aux coureurs. Vous pouvez également accéder à la rive nord en empruntant la passerelle du Martin-Pêcheur surplombant la rivière. Vous courrez ainsi 15 km.

 

5. Parc des Ormes, Gatineau – Station TREKFIT

Photo: ©Radio-Canada / Christian Milette. Tout droits réservés.

Situé dans le secteur de Hull à Gatineau, le parc des Ormes a récemment fait l’objet d’une sérieuse « remise en forme ». La ville a reçu une subvention de 100 000 $ afin de créer un « circuit santé » pour la collectivité. Bien que tous les citoyens soient encouragés à utiliser la nouvelle station TREKFIT, l’objectif principal était de promouvoir un mode de vie actif auprès de la population âgée de 50 ans et plus. La station de conditionnement physique comporte des barres à traction, des barres à push-ups, des barres parallèles et un banc long. De plus, lorsque le nouvel équipement a été aménagé en 2019, un kinésiologue était sur place une fois par semaine pour montrer aux gens comment s’en servir.

 

6. Parc de la Baie, Gatineau

Distance : Boucle de 5 km

Photo: ©Le Droit. Tout droits réservés.

Si vous souhaitez échapper aux foules qui courent sur la Colline du Parlement et au parc Laurier, le parc de la Baie à Gatineau est un bon choix. Il s’agit d’un endroit très paisible et très peu achalandé pour s’entraîner. La boucle de 5 km vous fait traverser le parc et vous conduit sur les rives de l’étincelante rivière des Outaouais. Mais attention, il y a très peu d’ombre, alors n’oubliez pas d’apporter vos lunettes de soleil et un chapeau. Et prévoyez y aller tôt le matin ou en fin de soirée l’été si vous voulez éviter les périodes de chaleur intense.

 

Bonus : Mont Royal, Montréal

Distances : variées

La liste ne serait pas complète sans une mention spéciale pour le mont Royal à Montréal. Affectueusement surnommé la « montagne » par la population locale, le mont Royal est un magnifique parc dominant la ville. Cette destination de course emblématique offre différents parcours pour tous les niveaux. Les débutants peuvent faire le tour du lac aux Castors et suivre les différents sentiers boisés. Les coureurs plus expérimentés peuvent quant à eux faire travailler leurs cuisses dans l’escalier de l’escarpement, qui part du chemin Olmstead.  Les autres itinéraires populaires comprennent le tour du sommet de 6 km menant à la croix, et la piste se poursuit après ce sommet, pour ceux qui sont à la recherche d’un vrai défi. Attendez-vous à une foule et à un stationnement plein la fin de semaine.

 

Bienfaits des bas de contention pour la course et l’exercice

Si vous aimez pratiquer la course et d’autres activités physiques, les bas de contention peuvent procurer divers bienfaits pendant et après votre entraînement. Des études ont démontré que les bas de contention augmentaient le débit sanguin des jambes vers le cœur, permettant ainsi une oxygénation accrue. Cela contribue à une meilleure performance. En fait, de nombreux marathoniens affirment avoir livré une meilleure performance en portant des bas de contention. Qui plus est, ceux-ci apaisent les courbatures liées à l’exercice physique, diminuent l’inflammation, réduisent la fatigue musculaire et accélèrent la récupération.

Pourquoi ne pas vous initier aux bienfaits des bas de contention la prochaine fois que vous irez courir? Découvrez notre gamme complète de bas de contention sport!